EN FRANCÉS

De algún modo, Ol Sasha quiere estar presente para sorprender. Del mismo modo que una persona juega con un bebé. El adulto esconde su cara con sus dos manos y las suelta para dejar aparecer su rostro cantando la palabra coucou. Así sonríe el alma de Ol Sasha frente al público francés… prometiendo travesuras.

Descarga PDF 2020 “OL SASHA AXIOMA MUSICAL”

INSTALA APP Toda la música de Ol Sasha GRATIS 

Leticia Herrera Hurtado

“COUCOU” es una forma simpática de decir “Hola, qué tal, cómo estás, estoy aquí”. Ol Sasha pregunta al público ¿me ves? ¿Quieres escuchar mi música? Es la hora en punto.

Ha seleccionado cinco canciones que ha traducido al idioma francés. Las interpreta aportando el acento que adquirió en su etapa infantil durante la breve estancia en el colegio Le Bon Soleil (El buen sol) a 21 kilómetros de Barcelona, España (Gavá). 

EN MEMORIA  Madame Claire Cabré fundadora de Le Bon Soleil en 1969 (fallecida 9 enero 2018).

Se ha decantado por las melodías más amorosas y tiernas para realizar su desembarco.

  • SPECIAUX (Especiales)
  • JE T’EN PRIE (Por favor)
  • Je t’aime à chaque instant (A cada rato te amo)
  • Vierge de l’âme (versión reducida de HAGÁMOSLO, BELLA)
  • Auprès de toi (versión reducida de SIEMPRE CERCA DE TI)

El Rockaware saluda a Francia, empezando en París, y terminando en Quebec, Canadá.

Ol Sasha tiene una manera especial de acercarse a la audiencia, mediante el símbolo del pájaro que se caracteriza por su canto: “Coucou Coucou Coucou”. Su disco es un ave dispuesta a volar. El título del EP también refleja el nombre que damos a los relojes antiguos mecánicos en los que aparece repentinamente un elemento que sale del interior para señalar cada hora, a veces imitando el ruido del coucou. Otras veces, puede ser la representación de Papá Noël.

EN MEMORIA DE MADAME CABRÉ

Ol Sasha aparece con regalos melódicos, cuyas letras estimulan el concepto de sociedad que se mejora a sí misma. De algún modo, se trata de un retorno. Un recuperar su etapa infantil cuando la Naturaleza lo acompañaba durante toda su jornada y los espacios abiertos lo rodeaban en armonía con su espíritu libre. Fue antes de pasar a ser, literalmente, reprimido, al limitar los movimientos del niño que disfrutaba corriendo por los grandes espacios de Le Bon Soleil. Le gustaba subirse a los árboles.

Encerrado en la azotea de un edificio en el barrio de Sants de Barcelona, donde estudió en catalán, el idioma del territorio de Catalunya, pasó los siguientes años a regañadientes, rebelándose, con muy poca entrega y sucesivos conflictos con el profesorado que contrastaban con la obediencia, la pulcritud y el esmero con el que había trabajado anteriormente. Cuando era el encargado de trasladar las enseñanzas del día al cuaderno oficial de su curso. Fue elegido por su refinada caligrafía que, sin embargo, se había tornado un barullo indescifrable. Añoraba el silencio y el viento de Le Bon Soleil que por entonces estaba dirigido por Madame Claire Cabré (fundadora de la escuela en 1969, fallecida el 9 de enero 2018).

A ella le dedica su producción musical. La siguiente: “Je reprends” (Reanudo) se la dedicará a Bianca Moratarelli, la mujer que en su adolescencia le preguntó “Pourquoi tu ne souris jamais?” (¿Por qué nunca sonríes?). Bianca fue una vedette del Folies Bergère que trabajó entre Barcelona y París. Además de participar en diversos programas de televisión (Makinavaja, Quico, Locos por la tele, Àngel Cass Show, etc), grabó los singles Monigote (1980) Watching me (1988) Thaï na na (1989) y Tabú (1990). Se menciona este detalle porque Ol Sasha no quiere ser una pequeña aparición y una automática desaparición como en el caso de los relojes de coucou. Sus canciones en francés podrán escucharse en Francia, Canadá, Madagascar, Camerún, Costa de Marfil, Senegal Ruanda, Bélgica, Guinea, Suiza, Luxemburgo, Seychelles. También en Argelia, Marruecos, Túnez, Líbano, y en un porcentaje más reducido, en Mauritania.

Ol Sasha aprovecha el señalado 14 de febrero para iniciar la trayectoria. Esta fecha y fiesta ya es una celebración presente en países orientales como China, Japón y Taiwán. Sin embargo, no elige esta fecha para centrarse en Cupido. Desde que vivió su primer 14 de febrero en Nicaragua, allí, como en la mayoría de países latinoamericanos, la denominación es “Día del Amor y la Amistad”. Prefirió este término, mucho más amplio. Decidió cambiar el tradicional San Valentín de España por “Una jornada destinada a la fraternidad universal” y, así la menciona él desde entonces. Las cinco canciones de corte romántico, presentan una versión del amor más amplia y elaborada que modifica la versión de “pareja”. Bien pueden escucharse durante la cena romántica de San Valentín, con vino y velas, y argumentos para reinventar la relación entre dos corazones.

Por cierto, si no tienes con quien celebrar la fecha, sugerimos que busques un espacio tranquilo y te relajes para saborear las explícitas y motivadoras palabras del compositor e intérprete que le habla directamente a tu alma con amor para fomentar la amistad y la unidad que conecta a la raza humana.

Courtisant les âmes. Une musique alternative pour le monde entier. Des chansons pour les oreilles affilées, affûtées et pour les cœurs ouverts, pour des personnes qui ne sont pas pressées, capables d’apprécier l’énergie de l’amour, de la vérité de la vie, et la beauté de l’unité des êtres vivants. Des mélodies aux paroles qui stimulent les citoyens éveillés et actifs face à l’opportunité de la Société Améliorée.

Spéciaux

Je ne sais pas si je pourrais te donner
Ce dont tu as besoin

Je ne sais pas si tu pourrais me donner
Ce dont j’ai besoin

Mais partageons cet instant
Expérimenter la vie

Je ne sais pas si tu pourrais sortir
De l’obscurité

Je ne sais pas si moi je pourrais sortir
De l’ombre

Mais nous pouvons fermer les yeux
En explorant la lumière

Non pas parce que moi je le dirais
Tu es spécial – tu l’es
Non pas parce que moi je le dirais
Je suis spécial – je le suis
Nous sommes tous
Spectaculairement spéciaux
Spectaculairement spéciaux

C’est sûr que tu peux apparaître
Du néant et surprendre

On peut être créatif
Pour transcender

En ouvrant les yeux de l’âme
En exprimant de l’énergie

Aspire soudainement à être
Ta meilleure version

On peut émerger
Pour innover

En parlant depuis l’âme
En activant la conscience

Non pas parce que moi je le dirais
Tu es spécial – tu l’es
Non pas parce que moi je le dirais
Je suis spécial – je le suis
Nous sommes tous
Spectaculairement spéciaux
Spectaculairement spéciaux

Spectaculairement spéciaux
Partageons ce moment
Expérimenter la vie
En explorant la lumière
En exprimant de l’énergie
En activant la conscience
Spectaculairement spéciaux

 

Je T’en Prie

Je comprends un oui
Je comprends un non
Mais je ne comprendrai jamais un oui
qui devient un non

Si tu dis oui
Je te réserve l’espace à toi
Je ne m’engage avec personne d’autre
J’ai confiance en toi
Je conserve le meilleur pour toi
Je t’en prie
ne me dis pas oui

Si tu ne vas pas le faire
Car moi je me fais des illusions
De ta participation
Puis ton absence
Me blesse
Le vide – de la déception
Le vide – de la déception
La déception

Si tu ne respectes pas
La parole que tu as donnée
Tu enlèves à quelqu’un d’autre l’opportunité d’intervenir
Si tu dis non
Je cherche une autre alternative
L’honnêteté de ta position est la bienvenue

Je te respecte
Ta décision est pour moi vitale
Je t’en prie
ne me dis pas oui

Si tu ne vas pas le faire
Car moi je me fais des illusions
De ta participation
Puis ton absence
Me blesse
Le vide – de la déception
Le vide – de la déception
La déception

Nous ne sommes rien
Sans parole
Si nous n’avons pas l’accord de la parole donnée

Si tu le refuses
À une autre personne
L’espace pour qu’elle respecte le but de la réunion
Tu lui ôtes la vie
Comme tu nuis à la mienne – OUI c’est caAAAAAA

Sentir et penser – Et dire et faire
Ils se doivent toujours d’être en harmonie

J’ai confiance en toi
Le meilleur pour toi
Mais ne trahis ni toi ni moi

Je te respecte
Tu es essentiel
Mais ne blesse pas les autres

Sentir et penser – Et dire et faire
Ils se doivent toujours d’être en harmonie

N’arrache pas a d’autres persone
L’option de coopérer de l’empathie
La concord réfléchie
Dans le mot qui est réalisé
Sentir et penser – Et dire et faire
Ils se doivent toujours d’être en harmonie

 

Je t’aime à chaque instant

Non non on n’est pas obligés de rester collés
Pour ressentir l’amour qui nous unit
Alors
Détendons-nous
Retrouvons-nous – face à face – dans l’espace

À chaque pas sur cette voie
Dans chaque action journalière
Tu fais partie de ma routine quotidienne
Si tu as réussi
À te synchroniser
À mon âme

Je te savoure car je te sens
Je te sens car je te savoure
Au-delà des limites du corps – et de l’esprit
À ce moment – précis – en nous entremêlant – nous nous montrons à la hauteur de l’amour infini
Sans limites ni frontières
Je t’aime à chaque instant
Depuis la conscience
De cette puissance

Non non on n’est pas obligés d’y réfléchir
Pour ressentir l’amour qui nous unit
Alors
Détendons-nous
Retrouvons-nous – face à face – dans l’espace

À chaque saut sur cette voie
Dans chaque action journalière
Je fais partie de la routine quotidienne
Si j’ai réussi
À me synchroniser
À ton âme

Je te savoure car je te sens
Je te sens car je te savoure
Au-delà des limites du corps – et de l’esprit
À ce moment – précis – en nous entremêlant – nous nous montrons à la hauteur de l’amour infini
Sans limites ni frontières
Je t’aime à chaque instant
Depuis la conscience
De cette puissance

Je t’aime à chaque instant
Je t’aime à chaque instant
Nous vibrons dans la conscience
De cette puissance – oui!!

 

Vierge de l’âme

Parce-que tu es belle je me rapproche de toi
Cher- chant-à-ce-que-tu-sois – toi-même
Sans maquillage ni simulacre
Toi toute entière au naturel

Je t’ai vue la nuit dernière ennuyée devant ce portail
Presque sans vie
Là je veux être auprès de toi
Pour faire de la vie une chansoooooooon

Tu ne sentiras plus jamais le froid
Moi toujours à tes côtés
Mon passe-temps est de trouver mille façons de
Te surprendre d’un amour pur et divin
Mille façons de rire ensemble

Et de ne jamais nous ennuyer
Chante avec moi
Danse avec moi

D’un amour retrouvé
Retrouvé
Toi et moi nous sommes en accord
En accord
Faisons-le belle partageons l’univers
Faisons-le belle partageons l’univers entier

Belle célibataire de l’âme
Je t’offre mon esprit
Vois en moi l’innocence puéril
L’insouciance de l’oiseau
Voletant au lever du jour
Si tu aimes les enfants – les personnes âgées – les-animaux
Tu peux me faire confiance

Ne -te -fie -jamais à -un -homme-qui
Ne verse pas une seule larme

Ça-ne-me-dé-range pas de-pleurer devant-toi
Je purifie mon âme – mon âme honnête
Je vais te pénétrer pour la première fois oui je le ferai
Personne n’a jamais été là où je serai
Je vais entrer j’y vais j’y vais
Tu es encore vierge
Vierge de l’âme vierge de l’âme

Belle dame attirant les baisers
Tu es une femme attirant les étreintes

Nous nous touchons jusqu’à ce que l’on touche L’aurore inestimable
Nous nous susurrons des mots anciens – aux oreilles pendant que nous frissonnons
Tu peux me faire vraiment confiance
Je suis franc quand je te déclare – mes sentiments
Fie-toi à un homme capable de ressentir – sans souffrir
Sans souffrir et te faire souffrir toi oh oui
J’aime rigoler avec toi

Revivifiant mon âme
Mon âme honnête
Je vais te pénétrer pour la première fois oui je le ferai
Personne n’a jamais été là où je serai
Je vais entrer j’y vais j’y vais
Tu es encore vierge
Vierge de l’âme vierge de l’âme

 

Auprès de Toi

Je suis heureux
D’être auprès
Auprès de toi
Mais sans t’oppresser

Avec un espace
Suffisant
Pour te laisser
Respirer
Je t’aime
Je l’admets
Ceci est mon hommage
Je suis ton ami
Ton amant
Ton père
Ton professeur
Ta moitié
Ton compagnon
Tout ça à la fois

Toujours
Auprès de toi
À tes côtés
Sans te persécuter
Avant
Le sport
L’ordinateur ou la télé
Sans aucune espèce d’attachement
Fasciné
Initié dans l’art
De la vie

Les pores de ma peau suppure ton nom
Mes os se frottent en ton absence
Par grands froids regrettant ta chaleur
Ta fureur
Ta valeur

Mes mains suent
En se remémorant ta présence
Chaque fois que tu
T’en vas
Comme la planète Vénus tu es la seule femme du système solaire
Je n’apprécie personne sur terre plus que toi
Aujourd’hui ici

Je choisis de rester à tes côtés
Tu es ma priorité
Mes pensées sont bruyantes
Mon cœur tremble

Parle-moi
Raconte-moi ce qui te tracasse
Tes rêves
Tes peurs
Tes faiblesses
Dis moi si quelque chose fait mal
Tout ce qui te touche
Me touche aussi .. aussiiiiiiiii

Pareille à Tiamat tu crées un univers entier
Où je me sens astronome et astronaute en même temps
J’aime cuisinier pour toi
Je suis hereux
Tu me veux
Au plus près de toi je le sais

Tu évalues mes gentillesses
Parce que ce sont les petites attentions qui
Comptent
Et qui ont de la valeur
Tu sais bien que je le sais bien ma belle
Mademoiselle sirène dans les profondeurs de la mer

Share:

Leave a Reply